Propriétés de la laine

Isolation thermique : La laine possède une forte frisure de la fibre. Cette dernière enferme une grande quantité d’air ce qui augmente la protection thermique en limitant la conduction (les fibres renferment jusqu’à 80% d’air, en poids). La laine est une mauvaise conductrice de chaleur.

Régulation de l’humidité : La laine est hygroscopique. Elle peut absorber près du tiers de son poids en eau sans procurer de sensation d’humidité. De même, la transpiration est absorbée et neutralisée.

Élasticité : La laine a une excellente élasticité qui augmente lorsqu’elle est mouillée. Pour cette raison, la laine doit être séchée à plat afin d’éviter un étirement excessif.

Résilience et Gonflant : La grande résilience de la laine est un avantage pour son utilisation en tapis ou matelas : elle reprend du volume même après avoir été en pression pendant une très longue période.

Feutrage : Le feutrage est la conséquence de l’enchevêtrement des fibres sous l’influence de l’agitation, de la chaleur et de l’humidité. Il est permis par la présence des écailles en surface de chaque fibre qui s’accrochent les unes aux autres. On exploite ces caractéristiques pour la production de feutre : coussins, chapeaux, chaussons… Par contre, attention lors de l’entretien des vêtements en laine. Une résine peut être appliquée afin de sceller les écailles pour éviter le feutrage. On dit alors qu’elle est « superwash ».

Finesse et toucher : Suivant le type de laine, les fibres sont plus ou moins douces. Les fibres de mérinos sont parmi les plus fines. Cette finesse confère un toucher très doux.

Anti-statique : Comme les fibres de laine contiennent de l’humidité, elles ne développent que très peu d’électricité statique. Elles ne retiennent donc pas la poussière et se salissent peu.

Résistance au feu : La laine ne brûle pas facilement et cesse de se consumer lorsqu’on retire la flamme. Elle brûle sans flamme à partir de 560°C sans dégager de vapeurs toxiques. Pour cela, elle est utilisée pour les vêtements de sécurité, l’isolation, les revêtements de sol…

La laine est biodégradable, durable et naturelle.